lundi 22 février 2010

The Hat Trick


...pour les non-fans de football (dont je suis...), ça veut dire le coup du chapeau, soit 3 morceaux en 3 jours, en l'occurrence.

Il ne s'agit pas forcément d'une histoire d'inspiration exceptionnelle, mais plutôt de retrouvailles; enfin, après plus de 2 mois passés pratiquement sans toucher mes grattes, cause doigt-en-vrac, me voilà apte à nouveau à jouer.

Vous ne pouvez pas imaginer ce que ces 3 petits morceaux débiles signifient pour moi, ils me montrent et me prouvent quelque chose, et je me sens rétabli dans ma qualité de guitariste (amateur), ce qui signifie pour moi plus que vous ne pensez...

Aujourd'hui, toujours sous l'impulsion de Gilmourish.com, que je remercie une fois de plus et de ses superbes backtracks, c'est à nouveau une atmosphère Gilmourienne que je tente de recréer, montrant sans doute par là que DG est probablement le "number one in my heart"...
Le backtrack est un "blues mineur" sur les accords de "Shine on You...", et laisse libre choix à l'interprète de se lancer. J'ai rajouté, outre la piste solo, une piste slide en slowattack avec Mamie Aria, qui reprend plus ou moins la mélodie d'intro de "Breathe", pour les connaisseurs.

Le reste n'est que le délire joyeux (pas vraiment, le thème est finalement plutôt triste...) d'un gars qui se fait vraiment plaisir en tripotant son instrument (fallait bien que je case une vanne facile, non?)



Blues Mineur DG, a tribute to David Gilmour

NB1: la foule est toujours là ;-D
NB2: je sens nettement une autre influence vers le 1/3 final, ce petit jeune commence vraiment à faire son chemin dans ma tête, et surtout dans mes doigts (JM, of course)


tilidom.com

dimanche 21 février 2010

A la manière de Markie....


...ou presque.

Ça fait déjà un bon moment que je travaille certains morceaux en acoustique, de façon à pouvoir éventuellement les interpréter seul. Song For Sonny Liston, de Mark Knopfler, est certainement celui que je préfère.

Je vous livre ce soir un petit travail qui permet d'entendre la rythmique, et sur laquelle j'ai balancé une petite impro un peu nawak, mais c'était manière de vous éviter 6 ou 7 couplets chantés hélas par moi. Non, je plaisante, il se trouve que je chante à peu près dans la tessiture de MK, et que la plupart de ses morceaux me vont plutôt bien.

Euh, à part qu'ils sont assez durs à jouer...

Le petit plus de ce soir? Ha, ha, c'est que là, pour la première fois dans mes élucubrations, la Takamine LH-EN10C 1988 (hé non, elle n'a pas de surnom...) passe par la Pandora Box acoustique dont au sujet de la quelle je ne vous avais pas encore causé. La revue de détail chez Korg.

La piste rythmique est jouée avec un réglage "EC 000", assez évocateur, donc, petite caisse, cordes métalliques, echo-reverb, et la piste solo sur un réglage "Folk 3", ca qui correspond à une dreadnought basique, echo reverb. Tout est joué "aux doigts", bien sûr, Knopfler oblige...

Ça sonne comme les électroacoustiques d'aujourd'hui, il me semble qu'on "bénéficie" moins de "l'effet piézo"...

Peut-être un de ces 4 la version complète chantée? Why not

ou plutôt: WHO DAT!!!

Donc, une adaptation de "Song For Sonny Liston"
ah, oui, j'oubliais, avec la foule, en plus!

samedi 20 février 2010

The Blue du Samedi Soir


...ou l'incroyable retour de Lefty sur un blog moribond (NdE: tu parles, il est "dead and gone", comme disent les amerloques, putréfié, en bon français...).

D'aucuns auront remarqué une très relative discrétion du Maître (si, avec majuscule) de séant céans, et la foule nombreuse qui me suit ici ou là, sur Facebook en particulier, saura que mes exploits guitaristiques (NdPsy : alors là, mais vraiment LOL, quoi!) ont été bridés largement par une fracture de l'auriculaire qui a du mal à guérir (qui n'est d'ailleurs toujours pas au top...).

Mais, brisons-là!

Ce soir, luttant seul contre la douleur, imprégné d'une ferveur stratocastique et gilmourienne, et un grand merci à Gilmourish.com et tous les contributeurs qui fournissent des backtracks de grande qualité du Floyd et de Gilmour, je me pète un petit délire sur The Blue.


Pas de pédale d'octave (si, j'en ai une), juste Whitey, PandoraBox (ampli Vox AC30, delay, echo), une vague inspiration et le soutien sans réserve du syndicat des boulangeries industrielles (Docteur honoris causa en pains divers) pour 2'45" de bonheur absolu.

Un retour à la guitare?

Je veux, mon neveu!!!

Solo The Blue (enfin, en quelque sorte...)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.