dimanche 6 avril 2008

Après "Soggy Bottom Boys", Le Secret de "Brokeback Mountain".

Drôle de titre.

Juste inspiré par la petite photo ci-contre, prise lors d'une ballade dominicale à La Roque sur Cèze, petit village très spécial et très protégé du département.
Pittoresque (et fréquenté), par ce beau dimanche d'avril, et situé dans une zone très particulère, un bassin hydrique au comportement si particulier qu'il nous vaut de passer aux infos tous les 2 ans dans la catégorie "catastrophes naturelles"...


On y trouve l'église, le château, etc., le tout en pierre, pas de béton ni de cairons (oui, je sais, c'est comme ça qu'on appelle les agglos, ici), ou alors sous les pierres en cas de rénovations.
A droite, une petite rue en pente raide, qui monte vers le château, propriété privée of course.


La Roque sur Cèze, la pierre sur la cèze, qui est la rivière, bien sûr, se présente comme celà. Très peu de bagnoles, logique, pour circuler, il faut une Smart ou une voiture sans permis...
Une carte postale du Gard, l'archétype du village méditerranéen avec ses cyprès qui sont là, comme le dit la tradition, pour souhaiter la bienvenue (la preuve, les cimetières en sont pleins), ses vignes, ses rocailles, le ciel bleu et le soleil.
Ça sent le printemps. Logique, nous sommes au printemps.



Interessant aussi la paysage aux abords du village, avec "la cascade du Sautadet", entendez du "saltus Hadès", dangereux donc, 23 morts ces 20 dernières années, chutes en traversant le passage, noyades dans les siphons, éclatages de tronche en plongeant dans les marmites dont on ne voit pas le fond...Quelques images qui vous font voir le site. C'est joli, mais il y a plein de gens, héhé. Je préfère les ballades en sauvage (l'été à la montagne, on arrive à ne croiser personne, c'est bien...){d'ailleurs, si ça vous botte, j'ai un max de photos de montagnes, de bouquetins, de renards, de fleurs, de montagnes, de bois, de marmottes, de montagnes,etc.}.



Aucun commentaire:

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.