mardi 8 avril 2008

Lefty-Chronicles: le blog du guitariste gauche


Puisque nous avons un vainqueur malgré lui, force m'est d'anticiper un peu sur le prochain article.




Eh bien si, Jipes, c'est bien d'anniversaire de mariage qu'il s'agit, je ne vois pas ce qui ne colle pas dans l'histoire, la preuve en images:


C'est donc une histoire qui a commencé il y a trente ans, le 9 Avril 1978, j'avais 17 ans et 361 jours, Myriam 17 ans et 159 jours.
Il a dû se passer un truc, je suppose, car nous nous retrouvons sans surprise toujours ensemble aujourd'hui.
Bien entendu, nous ne sommes mariés que depuis 1983, mais nous ne fêtons pas cette date, c'est l'autre qui est importante.
Après le bac, nous nous avons été séparés par les études (moi interne à Toulouse, je n'avais pas le choix, elle à Montpellier), mais dès que nos cursus l'ont permis, nous nous sommes installés pour une vie à deux en 1980, qui est devenue à trois en 1984, puis à quatre en 1989.
"Exilé dans le Sud-Ouest", comme je le dis parfois, nous sommes revenus dans le Sud-sud en 1993, et nous y sommes depuis lors.

La vie n'est pas un long fleuve tranquille, l' amour est plus compliqué que ne veulent bien le dire les poëtes, ça ressemble plutôt à ça:

La vida es un espacio entre dos muertes
La muerte es un silencio del amor
El amor es un orgasmo entre dos lágrimas

La lágrima es un lago sin su
canto
El canto es un misterio de la boca

La boca es un abismo antes
del pecho
El pecho es otro abismo entre dos sangres

La sangre es el motor que nutre el acto

El acto es una danza contra el tiempo
Y el tiempo es lo que mide los espacios hasta aquí enumerados.

La selva es el ancestro del desierto

El desierto es un cuerpo ya bebido

Beber no amaga el fuego en la conciencia

La conciencia es un reloj de arena antiguo

Lo antiguo nos modela como a un n
iño
Un niño es el pasado de los cuerpos

El cuerpo es un combate que se pierde

Se pierde sin retorno a lo increíble

Lo increíble será lo que no podemos

Y lo que no podemos será lo que siempre queramos.

La Vida total (Patricio Manns-Eduardo Carrasco)

J'espère que vous comprendrez un peu (beaucoup), si besoin est je vous traduirai ce poëme/chanson magnifique, mais, vous savez ce qu'il en est, un texte traduit perd de sa valeur, et ça devient maximal pour tout ce qui est poësie, lyrics, etc.
Mais, il suffit. Comme vous le voyez, mon titre trouve sa justification. Le "guitariste gauche" trouve toute sa dimension quand il s'agit pour lui d'exprimer des sentiments, des choses personnelles voire intimes, il patauge et se replie comme un escargot dans sa coquille, il essaie de noyer le poisson en parlant d'autre chose...

Ce que j'essaie de dire sans y parvenir, c'est que si nous sommes ensemble après tout ce temps, ce n'est pas pour figurer dans le Guiness, ou par commodité, ni pour ne pas froisser des conventions sociales, qui d'ailleurs, sont devenues inverses avec le temps, les statistiques des divorces l'attestent.

L'amour change avec les années, mais il ne doit pas se changer en affection.
Mais que se passe-t'il "After The Thrill Is Gone" (Eagles)? Eh bien il apparaît autre chose, je ne sais pas, c'est comme de parler d'un volcan qui se transformerait en rivière, qui se transformerait en chêne, qui se transformerait en mistral. Tout change, mais dans quel sens? Imprévisible...

Puisse l'avenir me donner raison, et puisse Chronos me donner le temps de voir ces changements.



Que le chemin soit long, et pour découvrir les mystères qu'on imagine après le col, je serais toujours derrière toi, même si le chemin est étroit et périlleux, comme il le sera de toute façon.





2 commentaires:

Jipes a dit…

MArrant je n'avais vu que les 25 premiers anniversaires vvoilà pourquoi je pensais faire fausse route :o)

JE vous en souhaite de très nobreux autres encore on est rpresque synchrone car je suis moi aussi avec Joëlle depuis 1981 soit 27 ans au compteur et tu as bienraison de le dire l'apour se transforme mais devient autre chose peut etre même plus fort !

12barblues a dit…

Je suis dans le muguet cette année, et une petite fleur de 10 ans nous accompagne.

Oui, tout se transforme, c'est la vie, c'est ça le plus intéressant. Rien n'est figé, rien n'est dit, tout reste à faire.

The mountain come of it
The sky precedes, and where
there had been only
Land now sticks & stones are evident
So we are, here so we are

Robert Creeley ( A birthday by Kat Onoma in Far from the pictures 1995 )

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.