lundi 28 avril 2008

La Bienvenue!

J'ai eu hier l'honneur, le plaisir et l'avantage de me faire un nouveau copain qui m'a référencé sur son blog (dont l'image ci-contre est tirée).

Le blog, c'est le grattonaute.
Et c'est pas rien: j'ai voulu aller l'explorer, je me suis perdu, c'est dire.

Nous accueillerons donc François, le BlogMaestro, de la manière habituelle; à toi!



"Euh, bonjour, euh, je m'appelle François, et je suis guitaraholique."

(tous en coeur) "BONJOUR, FRANÇOIS!!!"

"euh, merci. euh, en plus, ben voilà, y'a des jours euh, je me sens, comment dire....gaucher".

là, l'ambiance se dégrade. certains se ruent vers les sorties de secours, on n'est pas à Casa, elles s'ouvrent. d'autres lui jettent des objets, qui une gousse d'ail, qui un crucifix, certains des marteaux, d'autres des faux-cils voire des fossiles, on entend même crier dans le fond "la mort, pour cet homme, qui a passé un pacte avec le diâââââââble..."

Seul Lefty reste serein (après tout, c'est son blog). Puis il se fâche, et lance un appel au calme:
"C'EST PAS BIENTÔT FINI LES C0NN3R13S!!!"

paraphrase: il n'y a pas de touche Ctrl sur l'iBook de Lefty. Lefty a TOUJOURS le contrôle.

Et tous se taisent. Magister dixit.

NdT: les "con" de fins de phrase ont été supprimés à le traduction du toulousain en français. comme me l'a appris le professeur Cabanié, "quand je dis con, tu mets une virgule, et quand je dis putain, con tu mets un point"-oui, notre ami François est toulousain, et il est possible qu'on ait un peu le même accent, puisque j'ai vécu 6 ans dans cette belle ville.

Bon, pour faire court et arrêter la galéjade, bienvenue à toi et merci à ta participation à la vie de ce presque-blog.

Tu pourras revenir, on essaie de rigoler, par ici, tiens t'as qu'à voir le prochain article, ça va te plaire.

Par contre, ton blog, la vache, y va bien me falloir la semaine ppour l'explorer, ça fourmille de trucs alléchants.

Aucun commentaire:

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.