mercredi 19 décembre 2007

My Tribute to Marcel Dadi

Pas de musique aujourd'hui, manque d'inspiration et de dextérité.

Le petit morceau d'hier m'a donné l'idée de parler d'un grand guitariste français: Marcel Dadi. En effet, je ne dois pas oublier que, si je joue ce style de musique, le finger picking pour le nommer, et même plus, si je joue de la guitare aujourd'hui, c'est beaucoup grâce à lui.

Dans les années 70, tous les guitaristes débutants ou confirmés se frottaient à ce country-folk-blues-rock en solo, avec cette fameuse technique de basses alternées, en galérant le soir après les cours pour arriver à passer ces petits morceaux, parfois trompeusement simples, mais toujours si difficiles à passer proprement...

C'était à qui arrivait le mieux à jouer "Saturday Night Shuffle" (non, Fever, c'était quelques années après...), ou Blueberry (mon premier), ou alors Song For Chet...

Outre le fait que Dadi a contribué à faire découvrir ce style de musique et les grands musiciens qui l'avaient inspiré lui-même (Chet Atkins, Doc Watson, Merle Travis, Jerry Reed...), nous ouvrant les portes à d'autres musiques roots américaines, il a énormément oeuvré en pédagogie pour nous faire rentrer toutes les notions musicales et les techniques que beaucoup de guitaristes utilisent de nos jours.

On peut certes jouer du rock sans rien connaître au picking, mais ceux qui le connaissent le jouent mieux...

Vous trouverez sa bio ici, son site , et un petit morceau ci-après.

Marcel, merci pour ce que tu as fait, grâce à toi, je joue moins mal, bien que ce ne soit pas le top. T'aurais pas dû monter dans ce putain d'avion, ce jour-là.

Saturday Night Shuffle live



2 commentaires:

Jipes a dit…

Je me rappelle encore ses toutes premières tablatures dans Rock & Folk c'est avec sa première méthode que j'ai compris comment on construisait un accord et ses enrichissements. Un super guitariste j'ai quasiment tout ses disques surtout les premiers jusqu'a ceux de l'olympia avec Chet Atkins !

Lefty a dit…

Je trouve qu'il est dommage qu'on n'entende plus trop parler de lui.
Ah! l'ingratitude des foules...

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.