mercredi 24 septembre 2008

From Nages-ville, t'es nessi!

ou comment un bulletin municipal couplé à une belle après-midi de Septembre peut donner des idées.

Pour le fête votive du village (1er dimanche de Septembre), le programme mentionnait "repas de la fête à Nages-ville"...

Et j'ai pris une baffe: 15 ans dans quelques mois que j'y habite, et je n'avais jamais "entendu" ce sublime jeu de mot, Nages-ville (rassurez vous, la ville en question compte 1100 habitants).

Imaginez ma fierté, mon étonnement et ma joie: j'habite Nages-ville, qu'on entend beaucoup mieux "Nashville" quand on est du nôôôrd (à prononcer avec l'accent de Michel Galabru) et donc forcément, qu'on parle le cheuti.

Du coup, je me suis dit, en bon sudiste, "mais, gari, t'es nessi!" {accent tonique sur le è} (en cheuti, ça ferait "gros naze, t'es ouf!"), et, du coup, j'ai eu la 2ème partie qui me manquait. Moralité:

A Nages-ville, t'es nessi.

Bon, outre le délire musico-débile, mon village a cette particularité de posséder un superbe Oppidum romain, les romains sont repartis depuis, mais ils ont laissé toutes leurs caillasses...
L'occasion, en ce mercredi aprême de relâche, d'aller flâner avec Leftynette sur les chemins de notre spécialité régionale, la garrigue.


Vous pouvez voir les photos tout au long de l'article. (NB: ouvrez les dans un nouvel onglet, elles sont grand format).

Comment?

Oui, on glandait, cet après-midi (les 2 genres sont possibles). Souvenez vous, "Yzokras", si vous pouvez, et carpez donc le diem, parce qu'il finira par vous rattrapper.





Nashville Blues
, par Norman Blake (lien de sécu)


4 commentaires:

Olivier a dit…

C'est joli par chez toi Lefty. C'est bien de profiter de ces paysages avec ta Leftynette. Le prochain coup, prends un beau bol d'air pour moi STP. J'aime particulièrement ces petits chemin à taille humaine. On peut pas se tromper de "chemin" comme s'est possible dans nos vies de tous les jours.

Lefty a dit…

@ olivier

hélas, notre vie est parsemée de Crossroads, on ne prend pas toujours les bonnes direction, on passe même sa vie à se planter. et il n'y a pas de drôle de bonhomme sentant le soufre pour nous proposer quelque marché que ce soit. comme dirait l'autre, au bout du compte "je marche seul".
mais bon, parfois, on a l'impression quand même d'avoir fait des choix...satisfaisants, pour ne pas dire bons.

François a dit…

You Stone! (t'es xasse )
Oui c'est une jolie région mon gars (rig)

Lefty a dit…

@ François

profitons de ces derniers moments de presque été pour "respirer le bon air", raconter des conneries et faire des gags qui njous font rire, même s'ils sont pas marrants.
hummmm...ça sent l'automne, et Taupe, Rat, Blaireau et leurs amis se préparent déjà à l'hiver (Le Vent Dans Les Saules)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.