samedi 11 octobre 2008

Bienvenue dans la Muzicosphere


...ou comment parler de musique autrement!

Je vous engage à aller voir le blog de l'ami Sarssipius, qui vous déclinera le Muzikobestiaire et vous définira les dangereuses bestioles peuplant cette sphère, comme le guitariste rythmique ou PIRE! le bassiste. Il vous causera pas mal Loi de Murphy, Axiome de Stern et autres joyeusetés musico-réjouissantes qui ne devraient pas vous laisser indifférents.

Au passage, le Myspace du Marsupial, corrige moi si je me trompe?

Bienvenue à toi et tes posts iconomachins, du genre:

Loi Immortelle des Trois Kings
Il ne peut en rester qu'un!

Vérité de BB
J'ai gagné!!



RIP Albert and Freddy... Tiens bon BB...
Promis le prochain coup je me rattrape avec un super billet de la mort qui tue et enterre tout le web... Parce qu'avec cette loi je touche le fond et flirt dangereusement avec un niveau intermédiaire de la roucasserie et de la blague carambar... Vivement que je retrouve de la disponibilité cérébrale!]

y'en a plein d'autres (hélas ^^)

6 commentaires:

Jipes a dit…

Ola mon jeune ami vous allez un peu vite en besogne ! Vous mettez de côté Earl King le Louisianais qui mérite largement le détour ;o)

Lefty a dit…

@ Jipes

j'ai failli signaler Kaki également.
c'est vrai que King, c'est pas le Dupont américain, mais ça s'en rapproche...
bon, à la décharge de Sarssioius, on va dire qu'il a choisi les 3 plus célèbres.

Sarssipius a dit…

héhé... A ma décharge aussi... Lorsque que le fan de blues hardcore mentionne les 3 kings, c'est toujours de ces 3 là :-)
Mais au fond on pourrait généraliser... Mais les kings s'est comme les pains il y a 2000 ans, il semblerait que ça se multiplie bien :-D
Et sinon, tu es un fin limier, il s'agit bien de mon myspace, un lieu laissé en friche depuis bien longtemps...

Lefty a dit…

@ Sarssipius

dommage, faut cultiver ces trucs là!
y avait matière...
sinon, je suis d'accord avec toi pour la famille King

Sarssipius a dit…

Ouaip faut cultiver mais la motivation n'est pas au rendez-vous...
Paradoxalement, le chômedu m'a libéré du temps pour faire de la zic, mais m'a enlevé une source essentielle d'inspiration (pas le boulot en lui-même, mais la socialisation qui va avec versus la désocialisation du chômeur).
Je pourrai digressé des heures mais non... :-)

Lefty a dit…

@ Sarssipius

je comprends bien ce dont tu parles, pour en entendre parler régulièrement par mes clients, et pour avoir vécu une situation "similaire" comme "libéral qui n'a pas de clients" (donc, chômeur, au bout du compte...)

c'est pour ça aussi qu'il y a tant de psys qui font du beurre avec des séances de "motivation" pour les "demandeurs d'emploi" (qui demandent, ben, plutôt un emploi, à la base, mais on comprend aussi qu'il y ait démotivation générale)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.