vendredi 17 octobre 2008

Steve Hillage

Pourquoi tout à coup un petit éclair, et un nom qui remonte à la surface? Mystère...

Le nom, c'est celui de Steve Hillage, guitariste prog des années 70, à l'instar d'un Steve Howe ou d'un Steve Hackett, la trilogie des Etienne...

Look bien "beatnik", Jésus revient, mais redoutable taquineur de LesPaul. On le retrouve très souvent associé au nom de Gong, pour ceux qui ont aimé ce groupe atypique.

Dans les années 80, il de tourne plus vers la production, et même vers l'électro plus récemment.

Enfin, juste un petit morceau, pour voir si vous vous rappelez...

Hurdy Gurdy Man (lien de sécu)



le look est désuet de nos jours; par contre, la technique...

10 commentaires:

jeanmimi a dit…

C'est vrai que le coté Jésus revient est marrant mais c'était un parmi tant d'autres. Par contre j'aime pas cette musique pseudo electro. Mais ce n'est que mon opinion. D'ailleurs ce n'était pas vraiment le syle de Gong.

Lefty a dit…

@ jeanmimi

ah non, Gong, c'était pas vraiment ça; très honnêtement, j'aimais pas du tout, d'ailleurs...
simplement, les tricks de guitare utilisés par Hillage sont très classiques, et rappellent des choses plus récentes.

Jipes a dit…

Pas à dire ca tricote salement j'aimais bien quand il etait au sein de Genesis ca collait super bien au groupe de l'époque. Par contre la vidéo etant de piètre qualité je en vois pas si c'est vraiment une Lespaul Gibson ca ressemble a une copie de chez Ibanez les PF10 ??????????

Lefty a dit…

@ Jipes

c'est la fin de semaine, Jipes, tu nous confonds Steve Hackett et Steve Hillage ^^

pour la guitare, tu m'as collé le doute, impossible d'être sûr...il me semble quand même que c'est une LesPaul de l'époque, dont j'ai comparé la tête à celle-la, qui correspond à une Custom de 1979

Aeux a dit…

Ce n'est pas ce genre musical que je préfère mais je dois dire que le bonhomme se défend sacrément bien avec sa guitare, super technique (encore un et pourquoi pas moi!!!!), du feeling et en plus ça bouge pas mal pour du planant.

Lefty toi qui est adepte des arts martiaux je pense que tu as flashé sur le kimono que porte notre ami Steve.

Pour la guitare, après avoir visionné plusieurs vidéos de Steve Hillage je vote Gibson.

Lefty a dit…

@ Aeux

damned, je suis découvert, c'est le magnifique (bof) kimono qui m'a attiré l'oeil...

et puis le morceau, qui m'a rappelé les grandes envolées lyriques planantes des seventies, avec le must: la femme aux claviers qui bouge ses doigts, comme pour faire un vibrato...

je savais pas qu'on pouvait faire ça sur les claviers, moi...^^

François a dit…

Marrant, ça faisait longtemps que je voulais faire un article sur Steve Hillage, Lefty y a pensé, Lefty l'a fait. Merci de faire remonter ce guitariste dans nos mémoires embuées...

Que l'on aime pas ou que l'on ais pas aimé Gong est tout a fait louable et compréhensible. Le space comico-rock est un genre spécial... Pourtant ce groupe, surtout dans sa periode renewal avait une peche et une cohésion terrible et quels musiciens (Bill Bruford ou Pierre Moerlen à la batterie c'était pas rien)- J'étais fan en fait. Mais bon, ado dans les 70's j'ai des excuses!

Pendant des années j'ai révé du son "fuzz" de Steve Hillage. Il était pour moi aussi magique que mystérieux. Et ça reste vrai. Si vous avez la recette...

Lefty a dit…

@ François

les recettes des sons de nos rêves...

on peut les voir écrites sur certains sites (gilmourish.com pour Gilmour, par exemple), mais, même de cette façon, ça reste assez loin de nos possibilités...

ça serait sympa que tu nous fasse un truc sur Gong, un de ces 4, je ne connais pas beaucoup de fans, ou ex-fans.

par contre, il faut noter un court passage dans un des solos de Steve Hillage sur ce morceau: ça a la vélocité du tapping, le son du tapping...mais ce n'est pas du tapping, les cordes sont jouées au médiator et en association de hammers et de pullin-off. Exceptionnel.

12Bb a dit…

Cool !

En fait Steve Hillage n'avait jamais disparu de mon horizon (référence Hackettienne) car je l'entend toujours au coté d'un certain Rachid Taha, avec la mémorable reprise de Rock the casba http://www.bbc.co.uk/music/release/g5jw/

Lefty a dit…

@ 12Bb

tu m'en diras tant. c'est vrai que le bonhomme a l'air d'avoir roulé dans plein de directions...

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.