dimanche 31 août 2008

Lectures Musicales

J'ai fini ce matin le livre "Pink Floyd par Nick Mason", une histoire de ce groupe majeur de la musique du 20ème siècle (ça attaque fort). NdE: pas eu moyen Lefty maintient son opinion au sujet de Pink Floyd.

J'avais lu juste avant les vacances "Clapton par Clapton", l'autobiographie de Slowhand, un des guitaristes majeurs de l'histoire du rock (il est reparti). NdE: pfff, laissez, ça lui passera.

Très honnêtement, les 2 bouquins m'ont laissé sur ma faim, et j'ai presque envie de les mettre à l'index.

Plus sérieusement, les 2 larrons sont d'outre-Manche et ça se sent; le ton est policé, très anglais, comme l'humour qui parsème ces ouvrages: lisse, bien rond, annulaire, oserai-je dire.

Problème: entre pudeur britannique et langue de bois, l'espace est restreint, même pas un pouce (NdPsy: notez toutes les implications sexuelles de cette phrase. Lefty se découvre enfin à une analyse lacanienne - par contre, il n'a pas réussi à caser auriculaire).

Clapton se découvre un peu là où il le veut, insiste sur des trucs anodins et fait des impasses énormes (nickel, avec cet adjectif, pas besoin de réfléchir au genre du mot impasse, NdE qui est féminin) sur des questions que nous, public, nous posons.
Il joue à un petit jeu marrant, par exemple, en citant très peu de ses conquêtes, que l'on sait nombreuses: Pattie Boyd, puis la mère de son fils Connor, également son épouse actuelle, et puis, une certaine Carla; il n'insiste que sur ces 4, il ne va pas s'épancher sur Sheryl Crow, par exemple, trop dangereux. Par contre, Carla, oui, c'est porteur. On en déduit qu'elle l'a beaucoup marqué, le fait qu'elle soit devenue ce que vous savez n'a bien sûr aucun rapport (le fait était connu avant la publication du livre - NdPublic: les avis sont partagés là-dessus.). Un peu de provoc'? c'est un vrai rebelle, cet homme-là..

Du point de vue musical, même si on comprend qu'il ne peut pas citer tous les musiciens qu'il a rencontrés ou qui ont influés sur sa vie, on peut trouver les choix qu'il fait...surprenants (où sont Andy Fairweather Low? Billy Preston? BB King? Nathan East? Derek Trucks? et tant d'autres).

Par contre, on y parle addiction comme c'était prévisible, mais, là aussi quelque chose sonne faux, une impression bizarre...

Le mot de la fin: Buddy Guy est le plus grand guitariste du monde. Connaissant EC, il en aura trouvé un autre dans 6 mois, ce genre de réflexion est commun chez lui, mais devient agaçant.

Mon point de vue? Bouquin à lire, mais n'attendez ni miracle ni surprise: attendez plutôt une biographie iconoclaste et non autorisée (c'est pas demain la veille).

L'opus de Mason, c'est autre chose: voilà un gars qui a le courage de se lancer dans une entreprise périlleuse, i.e. écrire un bouquin sur un groupe énorme où les tensions personnelles ont joué un rôle majeur, avec en point de mire d'obtenir la bénédiction des 3 autres parties interessées...

Mission accomplie, mon brave Nickie, mais au prix de quelle censure? Manifestement cossue.
Les récits de concerts, les préparations d'effets spéciaux, la gestation douloureuse de certains albums (la plupart), très bien. Les vrais rapports entre les personnages, et, surtout la véritable opinion de Nick Mason, cherchez pas. Ou alors, Nickie a "vendu" ses opinions et états d'âme à l'encan, préférant (et ça, c'est clair) les voitures de collection et les séjours dans les îles aux questions existentielles...Dommage, car nous, public, sommes interessés, attirés comme des chacals par le scabreux ou l'indécent, à la fois dédaigneux et cupides des "voici-galateries"...

Mon point de vue? Bouquin à lire, y'a plein d'anecdotes interessantes et c'est bien structuré, par contre, émotionnellement plat.

Si vous les avez lus, j'aimerais avoir votre avis.

Quant aux 2 interessés, je sais bien ce qu'ils me diront lorsqu'ils liront cet article (ensemble du staff leftynien: LOL) : "hey dude, it's MY fucking book, did you know that?"...

C'est sûr que l'autobio de BH "Kickass" Chombier, pour l'instant, c'est un A4 plié en 2...

12 commentaires:

netgui a dit…

Clapton a été mis sous presse en octobre 2007 tandis que les premières affres de la carlita ont été connues en décembre 2007 à Disney Land... tu es mauvaise langue là (ndlr : pas d'analyse psy sur cette remarque)

Lefty a dit…

@ netgui

crois tu vraiment que la liaison était inconnue à l'époque? (même moi, pourtant toujours à la ramasse pour les news de toute sorte, j'avais ouï des rapports NS-CB, et des arrangements avec son épouse "nominale"...)

le hasard ferait donc parfois bien les choses?..

Olivier a dit…

Salut Lefty,

Je n'ai pas lu le "Pink" mais j'ai lu celui de Clapton. Je recommande plutôt celui de David Perrault ou celui de Verbeke/Néaumet (plus ludique).
a+

ps : la relation Carla, n'était pas connu à la sortie du livre.

Jipes a dit…

Désolé mais je n'ai aucune envie de lire ni l'un ni l'autre (d'ailleurs je n'aime pas beaucoup Clapton)

Lefty a dit…

@ olivier

décidément, j'ai du avoir une prémonition...

quant aux autres, pour l'instant, je les recherche...

@ Jipes

pas de mal, on en reparle pour une bio de KJ Phelps? ^^

jeanmimi a dit…

Souviens toi lefty dans un post précédent,javais parlé du livre sur Clapton "La vie en Blues" de David Perrault. L'auteur ne fais pas de concession et raconte Clapton comme je crois qu'il est dans la vie. Mais ça n'engage que moi.

Lefty a dit…

@ jeanmimi

j'ai cherché désèspérément ce bouquin dans tous les magasins de chez moi, hélas, Nîmes, c'est la campagne, pas moyen de mettre la main dessus...je venais juste de lire le mien quand tu as blogué ton article. je vérifie chaque fois, mais, pour l'instant, pas de succès (NB: je n'achète pas par internet...)

jeanmimi a dit…

Au sujet du livre "La vie en Blues"
pour ma part je l'ai trouvé à la bibliothèque de ma ville. Essaye de ce coté là.

12 Bars a dit…

Je suis passionné de lecture mais pas de biographies quelque soit l'illustre personnage en question.
Le seul truc que j'ai lu en rapport avec la musique est Bird de Ross Russel, sur la vie rapide, comme ses traits de saxophones, de Chatlie Parker. Je suis très loin des guitaristes comme tu le vois. Mais par contre coté Polar je suis mieux classé !

Lefty a dit…

@ 12bb

...tu parles, moi, ce sont mes 2 premières "biographies", et surtout mes 2 bouquins non-SF depuis des lustres, car ça, c'est vraiment mon truc (ma collec' dépasse allègrement les 1000 bouquins, avec, en prime, un nombre de BD euh, non négligeable).

QUI A DIT C'EST PAS INTELLECTUEL?

12Bars a dit…

Ah la SF. J'ai fait un break mais j'y retourne en ce moment. Je découvre Robert Reed et son grand Vaisseau. Aussi épique de Dune. Si tu des conseils je suis preneur

Lefty a dit…

@ 12bb

des conseils, je n'en suis pas avare.

dis moi seulement ce que tu aimes et ce que tu connais, j'essaierai de te trouver du bon que tu ne connais peut-être pas...

en ce moment, sous la pression de fans qui me moquent, j'ai fini par attaquer les 11 volumes parus du "Trône de Fer" de GRR Martin. c'est un peu lourd et pas génial, mais on s'y fait après le troisième tome...

j'ai du retard de lecture sur le dernier Tim Powers, sur les derniers prix Hugo, enfin bref, du retard comme pour la musique, je suis à la ramasse faute de temps et, quand j'en ai, faute d'énergie. on appelle ça le contraire d'un anticyclone, faut réagir.

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.