vendredi 6 juin 2008

La Ruée du mois d'Août

...ou August Rush en anglais, film sorti il y a quelque temps.

J'ai eu l'occasion de le voir, et , ma foi, sans crier au chef-d'oeuvre, j'ai passé un bon moment.

Entièrement sponsorisé par Gibson (impossible de voir des guitares d'autres marques dans le film), elle nous permet de voir une ES335 et une SJ200 de toute beauté (je ne connaissais par contre pas l'acoustique aux touches ornées d'une étoile...cf la photo: il s'agit, après recherche, d'une J180)

Les "vraies musiques" sont interprétées par Jonathan Rhys-Meyers (acteur également), Kaki King (tiens donc!), Heitor Pereira et Doug Smith, entre autres, et pour les guitares, bien sûr.

Vous l'aurez compris, on va "taper de l'air", et même pas mal...

Voici le thème que joue August lorsqu'il découvre la guitare
NdLefty: si un de mes fils tape sur une de mes grattes comme ça, je lui détruis la peau du postérieur...

Music it's everywhere







Kaki King, en fait

4 commentaires:

Leo F....R a dit…

Dear Monsieur Lefety

We had an agreement de ne jamais speak of theses f.ck.g Gibson de bullshit. Just incitate your lecteur to buy our famous Fender, the best ever guitars in the whole galaxy. Keep your previous articulette in mind, it was more interesting.

I did not saw this movie, shit de shit, i have manqued. Where is my video club déja?

Lefty a dit…

I guesse it maïte bi on the blue grenouille with ze black points sur sa skin.

you no wot aïe am tokingue abaoute.

la dernière phrase est du mandingue, langage vernaculaire de la république de saint mamet.

Dir léo, aïe ame eufreïde tou seï zat ze acoustic fender are generally spiking big daubes, alors que les gibson, they meïke it raïte.

faudrait que j'essaie de rester intelligent, non, ça, c'est pas possible, intelligible ça c'est possent, pour les gens qui essaient de venir voir des trucs sérieux sur ce blog.

bon, on a une excuse, on est vendredi soir.

Jipes a dit…

Si c'est pas malheureux de maltraiter une si belle J-200 franchement :o)

Sinon ca a l'air sympa ce film !

Lefty a dit…

oui, c'est une bluette, mais c'est sympa, le thème de "celui qui entend la musique du monde" m'a toujours touché parce que, euh, je le ressens un peu.

après, bon, August Rush est un surdoué qui fait du tapping en regardant une guitare et compose une symphonie après une semaine à la juillard School, mais, bon, c'est le cinéma...

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.