dimanche 15 juin 2008

Saturday Night Shuffle

Too old to Rock'n Roll
Too young to die.


...too tired to spend the night.



Saturday Night Shuffle (lien)



Thank You, Good Night

6 commentaires:

francois a dit…

C'est bien Dadi. Parfait, propre, Ovationnesque, sourire presque hautain... Ca c'est pour le coté obscur de la force.

Maintenant, sacré Marcel, ça me fait toujours tout chose de réentendre ces morceaux tant de fois écoutés, décortiqués, tentés. Lorsque j'écoute, j'ai l'odeur de bois et de colle fraiche du coffret de mon Ibanez toute neuve de l'époque qui me remonte aux narines. C'est pas des conneries. Snif.

Lefty a dit…

moi, c'est l'odeur du carton des pochettes de disques et du papier de "La Méthode à Dadi", qui me sert encore régulièrement...

Proustien...

je suis d'accord pour le regard satisfait, voire condescendant, mais on lui pardonne.

Aeux64 a dit…

J'ai toujours été fasciné par la facilité avec laquelle il interprétait des morceaux aussi difficiles.
Pour ma part je n'ai jamais réussi à jouer ce titre dommage, car c'est un de mes préféré qui si mes souvenirs sont bons figurait sur son album 3, qui m'a fait découvrir Marcel DADI.

Lefty a dit…

---------------------------Aeux64

pareil, mon gars!

c'est donc un morceau que j'ai commencé à travailler...il y a 32 ans, et que je suis toujours incapable de passer proprement. il y a d'ailleurs des passages entiers que "mes doigts ont oublié"...

alors que pour d'autres morceaux, ça passe mieux, comme l'Ossau Iraty, ça s'affine avec le temps...

Saturday Night Shuffle, makache, y veut pas!

Jipes a dit…

La grande classe , la musicalité allié a une belle décontraction de facade qui donne ce tte impression de facilité alors que l'on sait combien c'est difficille à jouer ! Bien dommage qu'ils nous aient quitté trop tôt :o(

Lefty a dit…

---------------------------jipes

ouais, pt1 d'avion...

et dire qu'il venait de recevoir une récompense à Nashville...

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.