dimanche 11 mai 2008

Chris Duarte (WLT)

Vous me connaissez, je suis infatigable (et ta soeur), quand je commence à attaquer du WLT, on n'en sort pas...

Ben si, justement, parce qu'il y aura bien un jour où je me trouverai à cours d'inspiration auditive...


Découvert lors de mes recherches de guitaristes blues, rock et plus si afi nie T, Chris Duarte m'avait d'abord été présenté comme un énième "SRV-Like", et non écervelé, et il est vrai que son type de son, très stratocasterisé, très typé Texas Blues, ne m'avait pas forcément impressionné par son originalité. J'ai 2 albumes de lui, "Texas Sugar" (1994) et "Tailspin Headwack" (1997), pas récents, mais valeurs sûres.

Toutefois, le bonhomme mérite le coup d'oreille (ben quoi, vous jetez bien un coup d'oeil, non?), sa technique est sûre (oyez les chorus multicordes, il sait bien faire) et sa queue de cheval bien plus fournie que la mienne; mais, avec le temps, il n'y a bien que là que je pourrai le rattraper (en dehors du cimetière, bien entendu).

Décidément, les oreilles et la queue, c'est bien la féria...

Allez, comme d'habitude, la Wikipédia, très peu documentée, et le MySpace du Monsieur.

Et, pour surpendre, une reprise acoustique de l'une de ses chansons les plus connues, "My Way Down", comme d'hab', écoutez, c'est du WLT. (par contre, il y a longtemps que je ne l'avais pas vu, la vache, lui aussi, il a vieilli...)

My Way Down

2 commentaires:

Jipes a dit…

Il a probablmenteu el malheur de naître au Texas et d'etre plus ou moins contemporain de SRV autrement il aurait peut etre eu une carrière plus intéressante. Ce morceau acoustique est assez convaicant avec une chouette Martin d'ailleurs. Cependant je l'ai vu sur d'autres vidéos en electrique et ca me plait moins même si j'avais bien aimé Texas Sugar

Lefty a dit…

ouais, il y a vraiment du clonage dans l'air...

cela dit, il sait se servir d'une guitare, même si l'inspiration et le son sont définitivement trop "vaughanesques"...

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.