jeudi 1 mai 2008

Jazz à Junas

Junas, c'est un petit village à quelques kilomètres de chez moi, célèbre pour ses carrières, ses "Rencontre annuelles de la pierre", et son Festival de Jazz.

Chaque année depuis 20 ans environ, le festival attire chaque été entre 3 et 4000 spectateurs sur le site très particulier de Junas, qui, pour l'anecdote, se situe près de Congénies (dont les habitants sont des imbéciles très doués { je vous rappelle en annexe que, outre néologisme.com, mon blog se devrait d'héberger bledsaunomrigolo.fr}).


Je vous joins l'URL du site de l'association, qui organise de plus depuis 7 ans le Vagabond'Jazz, qui exporte des spectacles toute l'année dans tous les villages de l'agglo et de l'agglo de Nîmes.
Bon, je ne suis pas un fan de jazz, mais, pour une fois que des gens d'un bled de 700 âmes se remuent le fion pour la musique et QUE ÇA MARCHE, on ne peut qu'applaudir.

Je vous joins quelques photos prises sur le site cet après midi, dans cette garrigue où il faisait déjà chaud...Joli, non? Imaginez ça avec l'éclairage, l'ambiance, le public, les moustiques...Ça y est, vous y êtes!Les équipements électriques sont laissés en place, dissimulés dans des conduites enterrées, il y a même une buvette en pierre de taille et un accueil idem.C'est à peu près la vision que j'aurais si je me produisais là, ce qui ne devrait pas tarder.

4 commentaires:

Sylvain a dit…

Effectivement, le site est impressionnant (dans ma ville de banlieue parisienne, cela n'aurait pas le même cachet, je pense)
Pour les musiciens, cela doit être une belle expérience.
Le seul festival que j'ai fréquenté assidument est celui de Calvi (fin juin chaque année). J'ai vu toute la crème du Jazz Français et Italien de l'époque. La particularité de ce festival était de ne pas payer les musiciens mais de leur offrir gite et couverts pendant toute la semaine du festival à eux et leur famille. Le soir après les concerts à la Citadelle, tu les voyais faire le boeuf dans les bars du port. Très beaux souvenirs.

Lefty a dit…

oui, j'imagine.
je pense qu'il reste encore des festivals avec des ambiances de ce genre. j'avais entendu parler d'un festival en Corse, be, je parie que c'est celui dont tu me parles...
par contre, dans le style Junas, il y a à quelques kilomètres les anciennes carrières de Calvisson, où l'on prévoit d'installer des structures de spectacle. C'est à peu près la même ambiance vieille pierre, mais là, on a une capacité d'accueil de plusieurs milliers de personnes en même temps.
on se prend à rêver à des concerts grandioses (euh, mais pas que du jazz, SVP..)

agatzebluz a dit…

Putain que c'est beau !!!
Ca fait envie. Un peu loin pour moi mais tentant.
J'ai regardé les artistes qui joueront cette année et la part belle est faite aux Italiens. J'en connais aucun :-)

Sinon, l'autre festival mythique de Corse c'est Patrimonio et c'est parait-il une tuerie car tu as de la gratte mais dans tous les styles (blues, rock, jazz, hard, acoustique, manouche, j'en passe et des meilleures)

Va voir le site, cette année il n'y a que des pointures (Deep Purple, Popa Chubby, Stochelo Rosenberg, Sansévérino, ...). Va voir je te dis.
Je regrette de ne pas pouvoir y aller, mais un jour, un jour ...

Lefty a dit…

héhé, vu les dates, ça ne sera pas pour cette année non plus pour moi...`

En ce qui concerne "Jazz à Junas", j'ai omis de préciser que, chaque année, le festival est orienté vers 1 pays: c'était la Suède l'an dernier (donc, on invite des artistes suédois) et, si ma mémoire est bonne la Sardaigne cette année (donc, des artistes, euh, de Sardaigne, quoi)

Peut-être l'an prochain la Papouasie du Nord-Ouest..;

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.