vendredi 30 mai 2008

John Mayer (WLT)

Foxkeh banners for Firefox 2 Et dire que j'ai failli l'oublier....

En fait, d'un point de vue freudien, c'est très compréhensible: autant je respecte le personnage au niveau technique guitaristique, autant ses choix musicaux me déconcertent.

A mon humble avis, John Mayer possède un des plus grands touchers de Strato actuels et passés. La façon qu'il a de jouer est tout bonnement incroyable, pas une question de vélocité ou de frime, mais un "velouté", une attaque qu'il fait varier en quelques notes d'une grande agressivité à une douceur incompréhensible techniquement, enfin LE son, quoi.

(au passage, ouvrez la photo dans un autre onglet, la déco de la belle vaut le coup d'oeil)


NdPsy: vous avez maintenant l'habitude, Lefty est toujours emballé par tout, il dithyrambe (NdE: désolé, c'est pas Français {NdPsy: je t'em..porte}), son sens critique ne vaut pas tripette; d'ailleurs, les retours, hein...

Bien voici la bio du garçon (au fait avec Cameron "Spots" Diaz ou pas?), et puis même qu'il a un site, le voyou, et un fan club français, allez donc.

Il le vaut bien, c'est un bluesman de seconde intention, ses premières armes ayant eu lieu dans la pop (c'est à ce titre qu'il a obtenu un grammy, et puis, depuis 4-5 ans, il collabore avec de grands bluesmen (BB King, Buddy Guy, Eric Clapton...) et montre qu'il "sait faire".

Malgré ce virage, c'est au titre de la pop qu'il sera à nouveau récompensé récemment, album et chanteur, crac, et 2 grammies...J'avoue que je reste d'accord avec ce jugement. Par contre, sa prestation au Crossroads 2007 est exemplaire, tant individuelle que collective, on peut dire qu'il tient la route en blues.

Un nouveau Clapton (albums studios bofbof et perf' scéniques énormes)?

En tout cas, un WLT, c'est rien de le dire!


Gravity (Crossroads 2007)



Quel son!

et le Pote Mec & le Big Bazar: Sweet Home Chicago



yes, sir! ou le blues le plus bordélique de la création, ou la plus grosse densité de Fender Stratocaster® au m2, ou la brique d'or de la plus m3rd1que prise de son, ou le lieu où j'aurais aimé être en Juillet 2007...

8 commentaires:

Aeux64 a dit…

Je ne connaissais pas, beaucoup de finesse dans son jeu en en plus ce qui ne gâche rien il a un bel organe....vocal.
2ème vidéo le gratin du blues encore vivant et Johnny Winter le Bluesman plus blanc que blanc, son 33 t live est passé et repassé sur ma platine, j'ai beaucoup de respect pour ce musicien, il va falloir que je poste sur lui.

Lefty a dit…

ça sera une bonne idée (que je ne te piquerai pas), c'est sûr qu'il y a à dire et à écouter sur ce très grand monsieur.

Jipes a dit…

Ouais bon il joue ca c'est clair etil chante de manière très convaincante mais quand je pense que certains trouvent que Robert Cray est le "gendre idéal" je me demande ce qu'il dirait du Sieur Mayer ;o) Non il m'accroche pas le monsieur trop pop calibré FM pour mon goût (au contraire de ce bon vieux Robert)

Lefty a dit…

Jipes, un peu d'accord avec l'opinion sur le côté pop, ce que je disais dans le post.

Par contre, Robert Cray, s'il est très ancré "blues",est, hélas pour lui, trop faible en compositions pour réaliser autre chose qu'une carrière "de 1ère partie". C'est dommage, son entrée dans le monde du blues faisait penser qu'il allait casser la baraque. Feu de paille.

Jipes a dit…

Absolument pas d'accord avec toi Lefty ! Les compositions de Robert Cray sont au contraire bien au dessus de bien nombre d'artistes prétendumment bluesman. C'est surtout parce qu'il joue une musique très soul influencé par le son des grandes années Stax. Je t'assure que jouer un morceau de Robert Cray n'est pas donné à tout le monde on est très très loin du concept 12 bars basiques de forme habituelle. Quand à son chant peu de bluesman ont cette tessiture et ce registre vocal !

Lefty a dit…

hic, ouais, de gustibus...
je trouve l'ensemble de ses compos plutôt mièvres, par contre, c'est vrai, bien marquées hors du pattern blues classique.
c'est certainement le côté soul qui nous oppose, puisque je sais que tu es plutôt fan, alors que je, euh, ne suis pas fan du tout.
rien à dire de spécial sur sa voix, elle colle à ce qu'il fait.

francois a dit…

Cray non de non... Voila des gars que je connait sans connaitre. Je suis tombé sous le charme de Robert Cray, c'est clair (si je puis dire au vu de la couleur de peau du garçon.)

Quand à John Mayer, je partage. Ce mec à un style extraordinaire mais j'accroche pas completement comme on dit. En fait, il faudrais que j'écoute et que je ré-écoute pour devenir (peut être) accro. Ca devrait pas trop me peser que d'essayer...

Lefty a dit…

ouais, non, François, pardon, Bonobo, je crois pas. j'ai essayé d'insister, mais je n'arrive qu'à éprouver des instants de plaisirs disseminés dans des productions longuettes.
par contre, avec lui, quand tu te régales, tu te régales.
corollaire: quand tu te fais yeche, tu te fais yeche.

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.