mercredi 14 mai 2008

Le Tiercé Gagnant?..

...en rajoutant David Gilmour?


On n'en est pas loin, en tout cas. Pour moi, s'entend.

Même si Mark Knopfler nous commet des disques studios de plus en plus moins bons...

Même si les albums studios ne sont pas la meilleure chose que fait Eric Clapton, en général...

Je rebondis sur un article blog vu chez nos amis d'en face du Grattouillis, un article rédigé par un loquedu qui a le même nom que moi.

Effectivement, j'écris depuis quelques jours sur le blog de François, ce qui me permet de passer plus de temps sur ma bécane, de me plonger de plus en plus dans la geekerie, et...

Non, j'déconne!...
Cet articulet me servira à faire l'annonce officielle de ma présence (j'espère) régulière sur Le Grattonaute de François.
J'en profite pour remercier le François de me faire suffisamment confiance pour me laisser les clefs de la boutique de François (et pour ne pas me virer trop tôt), et pour m'avoir accueilli aussi gentiment dans ce monde Dalassesque qu'est l'univers impitoyable des blogs guitaristiques François, euh, non,francophones. (4 fois dans la phrase, quand même...oh yeah lèche-bottes blues NdPsy)

NdT: j'ai tout entendu, mais j'ai pas tout compris.

Du coup, ça peut me permettre d'intéressants ping-pongs, comme celui d'aujourd'hui, qui traite de l'amitié Clapton-Knopfler et de leurs collaborations.

Cf. Vachezmavoisine(dot)com pour le début, en 1988.

On se retrouve presque 10 ans plus tard, en 1997, pour le Festival "Music For Montserrat", avec les deux mêmes, pour un "Layla" acoustico-électrique débordant de facilité, qui met en avant un Knopfler "choruseur de chanteur", rôle dans lequel il excelle, a la Strato et maintenant plutôt à la LesPaul. Slowhand joue les seconds rôles, mais assure des lyrics impeccables.

Layla



Sympa, n'est-il pas?

Alors, comment résister...issu du même concert, un groupe de musicos de quartier (Mark Knopfler, Eric Clapton, Sting et Phil Collins...) sur un morceau peu connu.
Voyez l'ambiance globale dans les gradins, les musiciens de l'orchestre, ça décoiffe (par contre, EC a oublié de brancher son ampli)

Money For Nothing




oh yeah!

4 commentaires:

Jipes a dit…

Oula Clapton j'ai toujours autant de mal :o( Je viens de transférer un concert sur DVD que j'avais enregistré avec un All Star band Marcus Miller, E.C, David Sanborn et Joe Sample et Steve Gadd à la caisse. bon c'etait pas mal mais quand E.C nous refait Layla pour la 100ème fois avec Marcus Miller à la clarinette basse franchement j'ai failli me pisser dessus de rire :o)

Bon Knopfler j'aime bien pas à dire c'est la classe de toute facon faire un album en duo avec Emmylou Harris ca situe le niveau du bonhomme

Sinon bonne collaboration avec Francois ;o)

Lefty a dit…

moqueur, va!

quant au DVD dont tu parles (Legends in Montreux 1997), je le trouve super excellent.

bon, à part Layla à la clarinette basse, cela dit...

francois (5eme fois) a dit…

Waou, citer clapton,knopfler et gilmour
dans un article nous concernant, ils vont être
fiers comme bar-tabac j'espere!

Mon psy vient de me preciser qu'en tapant "François"
sur Google on tombe maintenant directement chez toi.

j'use de mon droit de réponse
sur le Grattouillis, avec l'humilité et la modestie
qui me caractérise bien entendu, pour pouvoir t'introduire
(ndlT : "to introduce Lefty" se traduit par"présenter Gauchy")

En tout cas ces petites rencontres amicales entre les 2 premiers sus-cités
et les copains Sting et Phil, laissent reveur. Avoir la carte du God's Club
c'est bien pratique!

Lefty a dit…

oui, hein?

j'ai postulé, ils ont ri.

m'introduire, j'avais compris, en tout bien tout honneur, donc pas bibliquement.

j'aime bien ta notion de god's club, c'est vrai que Jimmy Page n'a jamais supporté de n'y point figurer.

m3rd3, je fatigue, 23.29, bouh, j'ai trop travaillé aujourd'hui, c'est pas bon pour le moral.

mais quand pourrai-je donc vivre de la musique???

(Clapton, Knopfler, Sting et Collins sont écroulés de rire, Philou tape d'ailleurs sur la table pour se soulager)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.